Une voiture hybride est un véhicule qui se nourrit d’électricité et d’essence. L’avantage de cette nouvelle motorisation est bénéfique pour le conducteur. Il permet de réduire la consommation en ville en optant pour l’électricité.

En revanche, l’énergie fossile prend le relais quand le conducteur veut conduire à plein régime, donnant ainsi le temps à la batterie de se recharger. L’avantage de ce type de véhicule est la diminution des rejets de CO2 dans l’atmosphère et une économie sur la consommation d’essence. Les meilleurs véhicules hybrides et d’occasion sont dominés par trois modèles !

La Toyota CHR Hybride d’occasion

Plus agile et plus confortable que la Toyota Prius 4, la Toyota CHR Hybride est un modèle développant 184 chevaux depuis son restylage fin 2019. Elle est plus longue qu’une Nissan Juke ce qui fait d’elle la crossover hybride et compacte de sa catégorie. Comme la Prius, elle adopte un robuste châssis-cadre avec longerons et des calandres agressifs. Elle est aussi dotée d’une transmission 4×4 enclenchable qui lui assure un excellent potentiel en tout-terrain. La très robuste nouvelle mécanique de 2 litres de 152 ch fait son apparition couplée avec un moteur électrique de 109 ch, donnant un avantage de 180 km/h en vitesse maximale. L’intérieur procure un vrai plaisir de conduite avec des selleries cuir, du système audio JBL, un ordinateur de bord signé Toyota, des antibrouillards à diodes pour une meilleure visibilité.

En version voiture d’occasion, le système hybride est un peu décevant, car il n’affiche pas réellement l’autonomie restante de la batterie. Certains équipements sont à revoir comme la fonction GPS, de même que la consommation peut grimper sur autoroute.

La Toyota Auris Hybride

Dérivée de la Toyota Corolla, la Auris Hybride offrira une vaste habitabilité et une grande modularité. Les différents compteurs sont reportés au centre de la planche de bord. Sa carrosserie est tout en courbes tendues qui se croisent en angles vifs en arrière. L’habitacle ne sera pas en reste avec une planche de bord très design.

Les mécaniques hybrides sont issues de la nouvelle motorisation qui équipe la Prius (6 litres au 100 km pour 136 chevaux). Bien plus habitable avec cette version berline hybride, la Auris devrait également s’en démarquer par un comportement routier nettement plus rigoureux, à l’image des Toyota de dernière génération. En version occasion, il faut revoir l’éclairage intérieur et le volume du coffre est peu logeable pour transporter beaucoup de bagages.

La Renault Clio E-Tech

Considérée comme la première voiture hybride développée par Renault, le restylage du Clio est plutôt réussi côté sécurité, confort, équipement et prix. Elle progresse dans tous les domaines. Esthétiquement, les nuances sont légères. Elles concernent les phares, les feux arrière et les antibrouillards. À bord, les différences sont plus visibles. La planche de bord adopte le gris, les commandes sont en dessous du volant, conservant l’esprit du Losange. Les sièges conservent les mêmes conforts des voitures Renault. Ce modèle améliore la sécurité passive avec un contrôle de stabilisation. Concernant la motorisation, elle va se démarquer en ville grâce au moteur électrique de 48 ch et va s’élancer dans les autoroutes avec 91 ch de plus pour une consommation raisonnable de 1,6 litres au 100 km.

La voiture d’occasion conserve l’absence de roues de secours et la diminution des réservoirs de 3 litres et du volume de coffre